Oudon : une balade historique et bucolique

OudonTous les quinze jours, mon réveil sonne aux aurores puis je saute dans le train en direction de Paris. Je traîne un peu les pieds, mais calée dans mon siège, scotchée à la fenêtre, très vite la fatigue s’envole.

Je suis fascinée par le paysage. La voie de chemin de fer longe à gauche un grand nombre de petits châteaux et hôtels particuliers et elle offre à droite une vue imprenable sur la Loire.

Alors dimanche j’ai eu envie de m’y arrêter un peu plus longuement. Belle idée car même en voiture on peut se délecter du paysage fluvial, observer les bancs de sable qui façonnent le fleuve de façon atypique et apercevoir de beaux châteaux.

Direction Oudon. Là je craque, j’emprunte des petites routes de campagne, pour arriver dans cette ville historique absolument charmante. La ville, au bord du Hâvre, une petite rivière qui se jette dans la Loire, est le point de départ de belles randonnées (voir les liens vers les parcours plus bas).

Oudon - Vue du pont

Oudon est également célèbre pour son château médiéval. Une visite de la tour s’impose ! Incontournable. Pourtant je ne suis pas très visite, mais là chaque salle comporte un mini-spectacle son et lumière qui expose l’histoire de la Tour et de la région.

Oudon - La tour

Au sommet, une vue imprenable sur la Loire et les environs (le jour où j’y suis il fait une tempête incroyable, on se croirait dans un film !!). Mais en bonne bretonne, j’affectionne particulièrement ce temps pourri ;-))

Oudon - Vue de la tour

Au pied de la tour, je découvre le restaurant La Villa St-Germain dont la carte est alléchante. Les échos que j’ai eus sont bons, très bons même, mais il est un peu tard ou bien trop tôt pour m’asseoir à leur table. Ce sera pour une prochaine fois.

Pour le retour, je vous encourage à flâner et à suivre les panneaux qui indiquent des points de vue. Ainsi, nous avons croisé le « modeste » château de Clermont : Louis de Funès y a passé une grande partie de sa vie… Le château a récemment été rénové et séparé en appartements privés, ça m’ laisse songeuse…

Oudon - Chateau

et nous avons aperçu les Folies Sifflait (non non il n’y a pas de faute d’orthographe). Il s’agit de fausses ruines construites au XIXème siècle (ce sont des terrasses en trompe l’œil) elles sont en réfection, donc je n’ai pas vu grand-chose. Il paraît qu’on les aperçoit plus distinctement du fleuve (forcément!).

Les Folies Sifflait

Pour terminer la route en beauté, passez par Mauves/Loire puis traversez le pont : il faut absolument emprunter la Levée de la Divatte (c’est assez bien indiqué sur la route). Vous longez l’affluent de la Loire et à votre gauche de jolies maisons de plain pied et des restaurants (Villa Mon Rêve par exemple). Décor romantique au possible, simplement délicieux !

Les randonnées pédestres au départ d’Oudon : ici
Plus d’infos sur le château d’Oudon : ici

7 commentaires sur Oudon : une balade historique et bucolique

  • Poriel

    Les folies, malgrées, leurs travaux ou rénovations interminables, sont, quand même accessibles, a vos risques et périls ( franchement pas de danger ), par le petit village de Saint Méen, le grand portail pour y accèder est facilement contournable, ca vaut vraiment la peine, pour le cadre et la vue!

  • vanaga

    Un petit coin de paradis se trouve aussi de l’autre côté d’oudon en traversant le pont à champtoceaux , le petit village de La Patache qui se trouve en Bord de Loire.

  • Oh mais j’étais à Oudon le WE dernier pour une expo, et mauves je connais bien puisque j’y vis…;)) Il y a effectivement de trés jolies ballades à faire dans le coin!!

    • Tu as de la chance d’habiter là, je trouve le coin magique. La prochaine fois j’enfile les chaussures de rando et je m’aventure dans les sentiers qui me paraissent bien balisés !

  • Le château de Clermont n’est pas à Oudon mais au Cellier.
    Et ce ne sont pas les Folies Sifflait, mais les Folies Siffait :) (qui sont au Cellier également).

    :)

Laissez un commentaire