La cantine d’Albert

La Cantine d'Albert La plupart des restaurants que je visite se trouvent dans le centre-ville. D’une part, c’est là que se concentrent la majorité des adresses, d’autre part, je ne circule qu’à vélo ou en transport en commun, ce qui limite mes déplacements. Sauf que, sauf que, j’ai eu l’opportunité de participer à une opération de découverte du concept Marguerite et depuis, je vais, je viens, librement avec ma titine d’adoption. Marguerite c’est qui ? c’est quoi ? C’est un parc d’une vingtaine de voitures garées dans les endroits stratégiques de la ville (le plan est ), que l’on peut réserver pour 1h ou plus. Vous avez déjà dû les repérer : elles ont un look sympa, noires avec le toit orange. Franchement, je trouve ça génial. Pas d’engagement, une voiture disponible 24h/24 et une réservation qui se fait en deux clics sur internet. Je suis fan.

margueritemarguerite2

Ce midi, en route donc pour la Cantine d’Albert. Une adresse du midi située près d’Orvault, ouverte récemment qui ne désemplit pas et dont j’ai entendu parler à plusieurs reprises.

Je monte dans ma Marguerite (c’est une Twingo, mais pour moi c’est « ma Marguerite »), là je me fais le plaisir d’emprunter le cours des 50 Otages. Parce qu’avec cette voiture on peut le prendre, hé hé, je frime un peu, mais ça m’évite un grand détour, donc j’en profite. J’arrive à Orvault et je continue à jouer les snobinardes, cette fois avec le parcmètre que je ne regarde même pas, puisqu’en Marguerite, on ne paie pas de parking. Chouette, non?

Bon j’en reviens à ma euh non à la cantine d’Albert. Une salle tout en long aux tons rouges et gris avec au mur un portrait de Monsieur Einstein.

cantine-albert5

L’accueil est bienveillant. Au choix un plat du jour ou une tarte salée accompagnée de salade et d’une soupe. Le plat est un boeuf aux tomates et aux câpres, servi avec de la semoule de couscous.

cantine-albert3

Je choisis la tarte cardes ricotta et ne parvenant pas à me décider pour la soupe carottes/coriandre ou celle poire/panais, on me propose de me servir les deux en petit format. Trop sympa. La salade qui accompagne la tarte est un coleslaw maison. J’aperçois des graines de tournesol. C’est original, sain et bon.

cantine-albert2

En résumé, les plats changent tous les jours. Ils sont bien cuisinés. Ils sont légers. Les desserts eux-aussi sont maison. Un large choix parmi : pana cotta, compote de fruits, gâteau du jour, fromage blanc, fromage.

Ce que je retiens : le calme de l’ambiance, malgré la forte affluence. La gentillesse des personnes qui tiennent le lieu. La cuisine équilibrée, variée et composée d’ingrédients qui sortent de l’ordinaire. Ah oui aussi, le très bon rapport qualité-prix.

Notez bien que si vous travaillez dans le coin, il vaut mieux arriver avant 13h, au risque d’avoir moins de choix, mais quelle que soit votre heure d’arrivée vous serez accueilli avec le sourire !

Note :
3/4

Addition : formule Soupe + Tarte + Crudité ou Plat du jour + Crudité à 8,2 €. Ajouter 1,5 € pour un dessert ou un fromage
Pratique : Ouvert uniquement le midi du lundi au vendredi. Vente à emporter possible
Téléphone : 09 83 26 15 42
Site WebFacebook
Adresse : 50 boulevard Einstein, 44300 Nantes

 

6 commentaires sur La cantine d’Albert

Laissez un commentaire